Accueil / Actualités / Ciné Musique / My name is Adil», un film inspiré d’une histoire vraie au succès international

My name is Adil», un film inspiré d’une histoire vraie au succès international

 

«My name is Adil» (Mon nom est Adil, ndlr) est un long métrage inspiré d’une histoire vraie. Il sera projeté du 6 au 11 mars au cinéma Palestrina à Milan. Détails.«My name is Adil» (Mon nom est Adil, ndlr), un film à petit budget qui commence à se faire remarquer dans les festivals internationaux. L’histoire est celle d’Adil qui a migré vers l’Italie à l’âge de 13 ans, à présent il en a 29. Depuis son arrivée en Europe, le jeune Marocain est devenu réalisateur et éducateur pour les mineurs étrangers non accompagnés. «Son histoire est celle d’une “victoire“», lit-on sur Vita.

Plus jeune, Ali était un berger dans un village de Beni Amir, près de Fkih Ben Salah (région de Beni mellal). Un jour, l’argent ne suffisait plus, alors le père du jeune homme migre vers l’Italie, alors qu’Adil est âgé d’à peine un an. Lorsqu’il atteind 13 ans, le jeune homme rejoint son père. Il continue d’aller à l’école pour devenir électricien.

Andrea Pellizzer, directeur du film rencontre Adil dans un camp d’été à Friuli, il remarque le jeune Marocain parmi une centaine de garçons. «Je suis très touché par l’histoire d’Adil. Il avait vécu la moitié de son âge au Maroc et l’autre moitié en Italie», raconte le cinéaste. «Quel est sa maison ? Comment devenez vous un homme à cheval entre deux cultures ?», interroge-t-il.

Le projet du film est lancé, encore faut-il trouver le financement. Alors le cinéaste, Adil et Magda Rezene, elle aussi faisant partie du film, lancent une opération de crowdfunding. «Nous avons collecté 6 000 euros», explique Andrea Pellizzer. «Les fonds récoltés nous ont permis de faire le voyage au Maroc et payer les acteurs marocains», ajoute-t-il. Le rôle d’Adil enfant est joué par son frère cadet, et c’est lui-même qui joue son propre rôle d’adulte. Le tournage a eu lieu entre février 2014 et janvier 2015.

 

 

 

Le film a depuis fait un bon chemin, puisqu’il a été dans plusieurs festivals internationaux. Il a remporté plusieurs prix : le prix «frontières ouvertes» du festival du film Ventotene, le «meilleur film arabe» au festival méditerranéen d’Alexandrie, entre autres. Le film a eu le prix de  la 18ème édition du festival international du film de Tanger.

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Hatim Ammor, la superstar marocaine et arabe, nouvel ambassadeur de la marque OPPO au Maroc

OPPO, la marque leader mondial de smartphone vient d’annoncer son association au chanteur et superstar ...