Accueil / Actualités / Marrakech-Menara : Ouverture d’un nouveau terminal ami de l’environnement

Marrakech-Menara : Ouverture d’un nouveau terminal ami de l’environnement

Aéroport international Marrakech-Ménara

Avec l’ouverture du nouveau terminal de l’aéroport international Marrakech-Ménara, la ville ocre se dote d’un nouvel atout renforçant son attractivité touristique. Ayant coûté près de 1,22 milliard de dirhams, cette nouvelle structure, qui portera la capacité globale de l’aéroport à 9 millions de voyageurs par an, a été conçue dans un souci d’efficacité énergétique.

La ville ocre s’est enfin dotée d’un aéroport digne de son statut de première destination touristique du Royaume. En effet, l’aéroport Marrakech-Menara vient de renforcer sa capacité d’accueil avec la construction d’un nouveau terminal qui a coûté pas moins de 1,22 milliard de dirhams. Inaugurée par S.M. le Roi Mohammed VI en fin d’année 2016, cette nouvelle structure est d’une capacité de 6 millions de passagers par an, alors que le précédent ne pouvait pas accueillir plus de 3 millions de voyageurs par an. La capacité globale de l’aéroport est donc passée à 9 millions de voyageurs par an, selon les précisions du directeur de l’Office national des aéroports (ONDA), Zouhair Mohammed El Aoufir.

Présentant aux journalistes le nouveau terminal, le responsable a insisté sur le rôle que jouera désormais cet aéroport aux normes internationales dans le renforcement de l’attractivité touristique de la ville. Mettant l’accent sur le souci de l’efficacité énergétique qui a été très présent lors de la construction de cet ouvrage, M. El Aoufir a affirmé que le nouveau terminal est un exemple de projet respectant l’environnement. «Avec une double peau pour permettre la circulation d’air au niveau des façades et réduire ainsi l’impact énergétique sur l’environnement, le nouveau terminal est un exemple à suivre dans le domaine de l’efficacité énergétique», a-t-il insisté.

S’agissant de l’offre aérienne, il est à noter que les avions de quelque 22 compagnies opèrent depuis Marrakech. Avec 630 fréquences hebdomadaires reliant la ville de Marrakech à plus d’une cinquantaine de destinations, dont un long courrier la reliant à la ville de Doha (Qatar), le trafic aérien a connu entre 2012 et 2016 une croissance soutenue avec une évolution moyenne annuelle d’environ 6%. Dans ce sens, le nombre des passagers ayant transité par l’aéroport est passé de 3,2 millions en 2012 à 3,9 millions en 2016. Une croissance appelée à se poursuivre puisqu’en janvier 2017, 302.482 passagers ont été recensés contre 274.918 en janvier 2016, soit une croissance de 10,03%, un taux supérieur à la moyenne nationale, qui est de 8,6%, précise l’ONDA.

Et pour n’avoir rien à envier aux grands aéroports internationaux, le nouveau terminal de l’aéroport de Marrakech-Ménara a renforcé son offre commerciale avec la mise en place d’une zone de commerces hors taxes (duty free) et de restauration. Avec l’adoption d’un concept innovant en la matière, qui est le «Walkthrough» commercial, les passagers de cet aéroport, une fois toutes les formalités du voyage accomplies, se retrouvent dans un circuit de boutiques duty free agencées et implantées tout au long de leur passage. Sur ce volet, l’ONDA précise qu’un appel d’offres international sur une «master concession» du service duty free avait été lancé et adjugé pour le premier opérateur mondial dans le secteur. Les revenus de location de ces commerces ainsi que le pourcentage perçu sur leurs chiffres d’affaires permettront à l’ONDA d’amortir ses investissements dans un délai ne dépassant pas les six années, selon des sources au sein de l’Office.

Source d’info : Le Matin

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Groupe ISCAE organise, en partenariat avec la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc, la 38e édition du Carrefour du Manager

ous l’égide du Ministère de l’Industrie et du Commerce, le Groupe ISCAE organise, en partenariat ...