Accueil / Actualités / Art&culture / Affaire Lamjarred: Le juge d’instruction refuse la liberté provisoire

Affaire Lamjarred: Le juge d’instruction refuse la liberté provisoire

On apprend de source bien informée que le juge d’instruction du tribunal de Paris, a refusé ce vendredi matin d’accorder la liberté provisoire à Saâd Lamjarred. Le juge a en effet considéré que les accusations portées contre lui, rendaient cette liberté injustifiée, et ce malgré les plaidoiries de la défense du chanteur. Selon l’avocat du chanteur, le problème principal qui se pose est « la confrontation avec la victime » qui n’a toujours pas eu lieu. « Ce retard serait dû aux différentes commissions rogatoires toujours en cours », indique Atlas info.

Poursuivi pour viol et violences aggravées, Lamjarred a été mis en examen et incarcéré depuis près de trois mois à la maison d’arrêt de Fleury Merogis.

Comme annoncé précédemment, Saâd Lamjarred passera donc les fêtes du nouvel an sous les verrous en attendant l’évolution de son dossier.

Rappelons enfin que l’avocat de la plaignante américaine avait déclaré que l’affaire de Lamjarred aux États-Unis a été « officiellement classée ».  M.D

 

Source d’info : lesiteinfo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Bureau Marocain du Droit d’auteur (BMDA) célèbre la journée africaine des droits d’auteurs

Dans le cadre de l’année  « art, culture et patrimoine » désignée par l’Union Africaine ainsi que la Journée ...