Accueil / Actualités / Le festival du rallye du Maroc, une première édition qui tient toutes les promesses 2 scènes, 120 000 spectateurs, des grands noms de la chanson marocaine et internationale et une organisation sans faute

Le festival du rallye du Maroc, une première édition qui tient toutes les promesses 2 scènes, 120 000 spectateurs, des grands noms de la chanson marocaine et internationale et une organisation sans faute

 La première édition du Festival du Rallye du Maroc s’est tenue du 1er au 3 octobre sous le signe de la convivialité et la bonne humeur. Ouvert au public, le Festival du Rallye du Maroc a plongé les villes d’Agadir et de Laâyoune dans une belle ambiance musicale. 

Ainsi, des vedettes de la musique marocaine et internationale se sont succédées sur les scènes des deux villes du sud du Maroc, offrant aux mélomanes des spectacles inédits célébrant les musiques du monde et faisant la part belle à la nouvelle scène marocaine et à la culture amazigh.

Un plateau artistique digne des grands festivals

A Agadir comme à Laâyoune, les artistes invités ont assuré un show d’exception et transporté les spectateurs dans une ambiance des plus festives. La place Al Amal d’Agadir a été le théâtre d’un concert exceptionnel grâce aux artistes de renommée tels que Dadju, Aminux, Dada, DJ Van, El Grande Toto, Abdelfattah Grini, la troupe de danse Teamgharine et DJ Aymoune. 

La même ambiance a régné lundi 3 octobre à Laâyoune à la place El Mechouar pour un tout autre style de musique. Un concert de près de 3h qui a mis à l’honneur la musique marocaine Hassanie avec comme vedettes Saida Charaf, une des icônes de la musique marocaine et la star Douzi. Le public a également dansé sur les sons de DJ Red Supa, et apprécié les rythmes de Laayoune Awazane et Bakari Gnawa. La musique Africaine a été dignement représentée par le chanteur Patrick Ilanga.

Un public à la hauteur de la grandeur du rendez-vous

Le public, qui a massivement répondu présent, a certainement beaucoup contribué à mettre de l’ambiance durant ces deux jours de festival. 

Ce sont, en effet, plus de 100 000 spectateurs qui ont pris la direction de la place Al Amal à Agadir pour assister à la première soirée du Festival du Rallye du Maroc. Un concert durant lequel les spectateurs ont communié avec les artistes invités, célébrant la musique marocaine et ses cultures Amazigh, Hassanie et Africaine.

A Laâyoune, 20 000 mélomanes se sont retrouvés à la place Al Michwar et ont assisté à un spectacle grandiose durant lequel les artistes, dans leur diversité, ont gratifié le public d’une somptueuse soirée.

Des célébrités du monde entier pour montrer le beau visage du Maroc artistique

Venus du monde entier, des célébrités se sont retrouvées à Agadir pour être aux premières loges du Festival du Rallye du Maroc. Tous ont apprécié de découvrir cette ville et prévoient déjà d’y revenir pour la prochaine édition. C’est le cas de plusieurs d’entre eux dont Hayley Palmer, présentatrice et productrice à la télévision Sky TV et BBC radio Solent, la star de télé réalité Antigoni Buxton, Darren Kennedy animateur de télévision et chroniqueur de design d’intérieur basé à New York ou encore Nick Ede, présentateur de l’émission Good Morning Britain à la télévision anglaise et influenceur, qui découvrait la richesse de l’histoire et la culture marocaines pour la première fois, et qui a fait part de sa joie de visiter la ville d’Agadir et sa richesse gastronomique, artisanale ainsi que ses belles plages notamment celles de Taghazout. 

Étaient également présentes la chanteuse et célébrité Anglaise Larissa Eddie et Passant Shams Ell Dean, présentatrice à MBC 4 et chahed TV. De même que Tonia Buxton, animatrice télévision, célèbre cheffe et chroniqueuse et Soraya Lamari, Directrice de publication de Perfect Magazine London. L’acteur et humoriste Wahid Bouzidi et le célèbre Thierry Henry, ancien joueur de football étaient également de la partie. 

Une présence remarquée des médias nationaux et internationaux

Organisé cette année pour la première fois, le Festival du Rallye du Maroc a bénéficié d’une importante et large couverture médiatique. Des représentants des médias marocains et internationaux ont assuré la couverture de cet évènement culturel. En plus des télévisions marocaines et des dizaines de médias de presse écrite et électroniques qui ont couvert les concerts et interviewé les artistes, des journalistes de médias internationaux notamment du monde arabe, ont également fait le déplacement.

« Une telle présence et couverture donnent en effet, une dimension plus festive au Festival du Rallye du Maroc et permettent de montrer au monde la beauté et la richesse culturelle de notre pays et celle de la région du sud. Nous sommes heureux de cette première édition et plus que jamais déterminés à perpétuer ce rendez-vous, et en faire un évènement incontournable dans le calendrier artistique », font savoir les membres de l’organisation.

Une organisation professionnelle et un parcours sans faute

L’organisation du Festival du Rallye du Maroc a été confiée à TC Euro Afrique qui a mobilisé les moyens nécessaires pour offrir un évènement de haut niveau. En effet, l’agence a réussi le pari d’une scène digne des grands festivals avec une technique de haut niveau. Elle a mis en place, en coordination avec les autorités, un dispositif de sécurité renforcé afin d’assurer aux artistes et aux spectateurs un festival dans les meilleures conditions. 

Les artistes et célébrités invités ont eu droit à un accueil des plus chaleureux, une expérience inédite et un séjour inoubliable. Tout a été pensé pour montrer ce que le Maroc a de plus beau à offrir, l’hospitalité, la générosité, l’ouverture et le professionnalisme.

Le Sud du Maroc se confirme comme terre d’art et de culture

Avec le succès de ce festival, le Sud du Maroc se confirme comme destination incontournable. Avec sa richesse naturelle, artistique et culturelle, son beau temps toute l’année et son identité amazighe qui inspire le monde entier, la région attire de plus en plus de touristes qui viennent découvrir ce vaste patrimoine.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Comdata Maroc, l’UMT et sa fédération FNCAMO fixent un cap ambitieux

Après un peu plus de deux années marquées par une pandémie à laquelle personne n’était ...