Accueil / Actualités / Art&culture / Fatima Ezzahra El Jaouhari décroche un rôle dans «BurnOut» de Lakhmari

Fatima Ezzahra El Jaouhari décroche un rôle dans «BurnOut» de Lakhmari

Après avoir rencontré le succès suite à sa participation en tant que reine maléfique dans «Les 1.001 nuits» de Anouar Moatassim, l’actrice marocaine Fatima Ezzahra El Jaouhari s’offre un rôle dans «BurnOut» de Nourredine Lakamari.

Cette jeune actrice montante s’affiche dans plusieurs productions, notamment la série à succès «Hayati» de Yassine Fennane, où elle joue le rôle de Kenza, une femme rangée, bourgeoise mais qui va s’avérer cacher un lourd secret. Loin de ce que son apparence peut laisser transparaître, celle d’une femme superficielle, l’actrice marocaine est une travailleuse qui aime les challenges. «J’aime les défis et j’essaie au maximum d’être là où on ne m’attend pas. Pour l’instant, j’ai joué des rôles de femmes à forte personnalité, et j’en suis fière, mais j’ai l’impression que je ne reçois que des rôles similaires. J’aimerais me diversifier.

 Je rêve de faire de la comédie ! Je n’ai pas encore eu cette chance». Quant à son rôle dans la série «BurnOut», Fatima Ezzahra El Jaouhari explique qu’elle connaissait Nourredine Lakhlari depuis qu’il l’avait «castée» pour un personnage dans Zero. «On devait faire «lqadia» mais la série n’a pas été reconduite. Il fut l’un des premiers à m’avoir approchée au début de ma carrière. Même si on n’avait pas collaboré ensemble, j’ai toujours trouvé auprès de lui un bon conseiller. Du coup, pour «BurnOut», il était en phase d’écriture et m’a appelée un jour pour me dire une phrase : prépare-toi on va travailler ensemble!», confie l’actrice qui avoue ne pas y avoir cru au départ.
Source d’info : Aujourd’hui le maroc

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Bureau Marocain du Droit d’auteur (BMDA) célèbre la journée africaine des droits d’auteurs

Dans le cadre de l’année  « art, culture et patrimoine » désignée par l’Union Africaine ainsi que la Journée ...