Actualités

« Doing Business with Germany » Allemagne : Un géant mondial à fort potentiel s’ouvre aux PME / PMI marocaines.

« Doing Business with Germany » est l’intitulé du webinaire organisé par l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) en partenariat avec la Chambre Allemande de Commerce et d’Industrie au Maroc (AHK Maroc). Ce webinaire fait suite à l’essor des échanges
commerciaux entre le royaume et l’Allemagne et le développement croissant des relations bilatérales économiques entre Rabat et Berlin.
Dans ce sens, et afin de déterminer comment insuffler plus de dynamisme et générer plus d’investissement, ce webinaire a accueilli un parterre de personnalités expertes dans le domaine qui ont souligné les opportunités d’investissement en Allemagne dans différents
secteurs à savoir : (la technologie, l’industrie, l’agriculture, et l’agroalimentaire…).

Dans le tour de table de ce webinaire modéré par M. Mounir Ferram, directeur exécutif de l’ASMEX, on note la présence de M. Abdelaziz Mantrach vice-président et président du pôle logistique de l’ASMEX, son Excellence M. Robert Dölger, ambassadeur de la République
fédérale d’Allemagne au Maroc, M. Andreas Wenzel, directeur général de l’AHK Maroc, et Mme. Isabel da Silva Matos, senior manager digital et service industries de la GTAI (Germany Trade & Invest).

Dans son mot d’ouverture adressé à plus que 300 entreprises présentes lors de cette rencontre virtuelle, M. Aziz Mantrach a relevé que  » la République fédérale d’Allemagne est l’une des économies les plus fortes et stables de l’UE, sa puissance, son rayonnement mondial,
le dynamisme de ses exportations et son statut de première économie européenne avec une part supérieure à 20 % de l’industrie dans son PIB, font d’elle l’une des destinations les plus intéressantes pour des PME/PMI exportatrices marocaines en quête de développement. Ceci
est à travers les relations bilatérales politiques et économiques qui sont au beau fixe, basées sur la confiance et la transparence du partenariat gagnant-gagnant entre les deux pays ». En soulignant ainsi les résultats remarquables de cette coopération économique à travers un volume important des échanges commerciaux estimés à 4,9 Md d’euros en 2022 avec une croissance de 32 % par rapport à l’année de 2021 (soit une plus-value de 2.5 Md d’euros).

Même constat du côté de la Chambre Allemande de Commerce et d’Industrie au Maroc, M.Andreas Wenzel a indiqué lors de son intervention, l’impact positif et durable des relations économiques et politiques entretenues entre les deux pays depuis 1997, en faisant ainsi état des évolutions enregistrées au niveau des échanges commerciaux jusqu’au 2020, avec une hausse très élevée des exportations allemande vers le Maroc qui plafonne à +298 %, et des importations allemandes depuis le Maroc avec une augmentation très importante de + 232 %.
À noter que l’année de 2020 a enregistré une implantation de 93 investisseurs allemands sur le territoire marocain, avec 36 000 emplois créés et un stock d’investissement direct allemand au Maroc de 1 328 Millions d’euros.
Lors de son intervention, Mme. Isabel da Silva Matos a souligné que le choix de l’Allemagne comme pays d’implantation des PME/PMI marocaines passe en premier par l’attribution d’une structure à leurs activités commerciales, avec comme formes légales (Succursale dépendante
– Succursale indépendante – SARL-Mini SARL). Par rapport aux secteurs d’activités les plus attractifs en Allemagne, Mme. da Silva Matos n’a pas manqué de mettre en lumière que les TIC et logiciels constituent le plus important secteur pour investissement en Allemagne avec un pourcentage de 21 %, suivi des services commerciaux et financiers 15 % ; en troisième position on trouve respectivement les biens de consommations et équipements de machines industriels avec un pourcentage de 10 % chacun
suivi des semi-conducteurs électroniques avec un pourcentage de 6 % , le transport/ stockage et logistique 5 % et autres secteurs avec une part globale de 27 %. Pour le suivi de ce webinaire, l’ASMEX et l’AHK Maroc ont convenu de créer un comité de suivi pour accompagner par des projets les entreprises allemandes et marocaines intéressées de part et d’autre par l’un des deux marchés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page