Accueil / Actualités / Art&culture / Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique S’intéresse aux artisanes du Maroc

Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique S’intéresse aux artisanes du Maroc

Monsieur Dwight L. BUSH, SR 
Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique S’intéresse aux artisanes du Maroc 

Monsieur Dwight L. BUSH, SR Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique, accompagné de M. Andy Halus, Directeur du centre culturel américain Dar America, a effectué ce jeudi 13 janvier 2016, une visite au Réseau des femmes artisanes du Maroc, Réfam Dar Maalma.

Lors, de cette rencontre son excellence l’ambassadeur a souligné le rôle socio-économique de la femme artisane et son apport à l’économie. Il a exprimé l’intérêt de l’ambassade des Etats Unis à cette partie de la population marocaine, notamment sa volonté de soutenir la création de petites entreprises et d’activités génératrices de revenu, par les femmes et les jeunes.

M. Abdelkrim Aouad président et Fawzia Talout Meknassi, coordinatrice du Réfam Dar Maalma, ont exposé leur expérience dans de ce domaine et mentionné les difficultés auxquelles sont confrontées ces femmes. Lesquelles, font un travail qui donne lieu à de très beaux produits, mais sur le plan financier elles n’en tirent pas le bénéfice conséquent.

M. Aouad a précisé que ces femmes étaient exploitées par des intermédiaires peu scrupuleux. En soutenant ces femmes c’est un future de paix de tolérance et de respect mutuel des différences qui est en fait soutenu.

Mme Meknassi a expliqué que le savoir détenu par ces femmes est un savoir valorisant qui doit être érigé en outil économique. L’appui apporté aux femmes artisanes n’est pas uniquement une protection en faveur d’un patrimoine ancestral, mais c’est un support à des femmes qui éduquent les générations et qui transmettent l’espoir et les valeurs aux jeunes.

Cette rencontre fut aussi une occasion pour remettre à M. l’ambassadeur des exemplaires de quelques publications sur le sujet, « Dar Maalma l’artisant au féminin », et le livre d’art « Secrets des femmes artisanes du Maroc », co-écrit par Fawzia Talout Meknassi et Abdelkrim Aouad et le livre « Education entre psychologie et Religion » dont l’auteur est Bouchra Chakir, l’attaché de presse du Réfam Dar Maalma.

Pour rappel, les travaux du Réfam ont été lancés le 30 mai 2008 à Marrakech sous la Présidence effective de SAR la Princesse Lalla Meryem. Le Réseau rassemble aujourd’hui plus de 1800 artisanes qui représentent les différentes régions du Maroc et de nombreux secteurs de l’artisanat féminin. Il a pour objectif de promouvoir la femme artisane marocaine, en faisant du savoir qu’elle détient un outil de renforcement de ses capacités socio-économiques.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Bureau Marocain du Droit d’auteur (BMDA) célèbre la journée africaine des droits d’auteurs

Dans le cadre de l’année  « art, culture et patrimoine » désignée par l’Union Africaine ainsi que la Journée ...