Home / Voyage / Destinations / Turquie: le tourisme en forte chute en 2016

Turquie: le tourisme en forte chute en 2016

 

Le tourisme turc a fortement baissé en 2016 avec 25,352 millions de visiteurs étrangers, marquant un déclin de 30% par rapport aux 31 millions l’année précédente, selon les données du ministère du tourisme.

Le nombre des visiteurs russes a ainsi diminué de 76,2% sur toute l’année plongeant à 866.256 touristes contre environ 2,8 millions en 2015, un déclin quelque peu allégé après la normalisation entre Ankara et Moscou.

En dépit du recul d’environ 35% du nombre d’arrivées en provenance d’Europe, l’Allemagne est devenue le principal émetteur touristique à destination de la Turquie avec 3,890 millions de visiteurs.

La Géorgie a occupé la deuxième position avec 2,206 millions de touristes, suivie par le Royaume-Uni (1,711 million), selon le ministère.

La mégapole d’Istanbul, l’une des destinations les plus prisées de l’offre culturelle turque, s’est maintenue comme plaque tournante du secteur avec 9,217 millions de visiteurs mais assez loin de son record de 2015 qui avait enregistré l’arrivée de 11,842 millions de touristes.

Les recettes du secteur ont décliné à 22,107 milliards de dollars en 2016 contre 31,464 milliards l’année auparavant, soit une baisse de 29,7% ou plus de 9,35 milliards de dollars en mois.

L’industrie touristique turque a été durement frappée, depuis 2015, par une série d’attentats meurtriers, par la tentative avortée du coup d’Etat de juillet et par la pire crise diplomatique entre Ankara et Moscou suite à la destruction en vol en novembre 2015 d’un bombardier russe par l’aviation turque pour avoir violé l’espace aérien turc.

Les deux pays ont normalisé, en juin dernier, leurs relations et Moscou a levé les sanctions imposées, depuis cet incident, au secteur du tourisme turc avec le retour des premiers charters russes en septembre dernier.

 

Source d’info : Aujourd’hui le Maroc

 

Check Also

Marrakech réussit le pari touristique

Marrakech maintient son positionnement en tant que destination internationale. La ville ocre continue de se …

Laisser un commentaire

contenu de la page