Accueil / Actualités / L’intrapreneuriat : un levier puissant d’innovation au Maroc

L’intrapreneuriat : un levier puissant d’innovation au Maroc

Maroc Numeric Cluster et BANK OF AFRICA, deux acteurs majeurs de l’innovation, ont  organisé  le Vendredi 11 juin au Country Club de Bouskoura un workshop portant sur la thématique «  Comment améliorer le cadre intrapreneurial au Maroc ». 

Cette thématique revêt un intérêt de plus en plus croissant pour les entreprises et organismes publics et privés désireux de valoriser le potentiel d’innovation de leurs collaborateurs et de faire émerger un cadre plus propice à l’intrapreneuriat. Favoriser l’esprit d’entreprendre et la créativité des collaborateurs devient une nécessité en période de crise. Les entreprises font face aujourd’hui à une compétition de plus en plus accrue due à la globalisation des échanges d’où l’intérêt de favoriser les initiatives intrapreneuriales pouvant créer des opportunités, et de la valeur ajoutée à l’organisation. Si l’intrapreneuriat suscite aujourd’hui un certain engouement, il nécessite toutefois un accompagnement rigoureux des intrapreneurs et un cadre législatif propice à son développement.

Dans ce contexte, Maroc Numeric Cluster et BANK OF AFRICA ont invité lors de ce workshop différentes parties prenantes (entreprises, organismes publics et privés, cabinets juridiques et de conseil) à échanger sur leurs propres expériences en matière d’intrapreneuriat au Maroc, ainsi que sur les meilleures pratiques à l’international.

Ceci rentre dans la perspective d’apporter des suggestions pour l’amélioration du cadre intrapreneurial au Maroc. Une quinzaine d’organismes opérant dans divers secteurs ( Lydec, OCP, HPS, Outsourcia, DXC Technology, Richbond, Data Protect, Mazars, Dentons, Baker&McKenzie, Agence de Développement du Digital,Université Mohamed VI Polytechnique, Université Internationale de Rabat, BANK OF AFRICA, Maroc Numeric Cluster) ont eu l’opportunité d’évoquer leurs propres expériences en matière d’intrapreneuriat mais aussi de débattre lors de leur participation à des tables rondes sur des sujets pertinents tels que la définition de l’intrapreneuriat, les parties prenantes d’un projet intrapreneurial, les rôles et les responsabilités de chacun ainsi que les moyens pour favoriser la réussite d’un projet entrepreneurial. C’était aussi une question d’échanger sur les démarches adoptées au niveau international par rapport à l’intrapreneuriat ainsi que sur le cadre réglementaire de ce dernier  (statut de l’intrapreneur, détention de la propriété intellectuelle, statut juridique du projet et supports juridiques à mettre en place).

A l’issue de ce workshop, un livre blanc sera publié incluant les principales recommandations émanant des parties prenantes pour l’amélioration du cadre intrapreneurial au Maroc.

Laisser un commentaire

x

Check Also

7ème Edition du Salon International des Technologies de l’Eau et de l’Assainissement « SITeau

Field Attitude et ses partenaires organisent du 7 au 9 juin 2022, à l’Hôtel Hyatt ...

contenu de la page